Touchez pas à mon dimanche!

 

Communiqué de Presse

Touchez pas à mon dimanche !

Début novembre, la mairie de Narbonne avait invité professionnels, associations de commerçants, CCI et organisations syndicales, à un échange sur les ouvertures du dimanche dans le cadre de l’application de la loi Macron.

La CGT a été la seule organisation syndicale de salariés à avoir répondu «présent».

Cette concertation semblait avoir été organisée uniquement pour recueillir les désirs de la Direction de Carrefour, relayés par la CCI.

La CGT a réaffirmé que l’attractivité de Narbonne ne se développerait pas avec l’ouverture des grandes surfaces le dimanche qui entraîne partout la fermeture des petits commerces, et la désertification du centre-ville.

Une partie des représentants des commerçants  du centre-ville est intervenue dans le même sens.

Le dernier Conseil Municipal a tranché en autorisant l’ouverture de 9 dimanches par an, soit le maximum autorisé dans la loi Macron (3 jours fériés ouverts étant déduits des 12 dimanches autorisés).

Outre la précarité dans laquelle vont être plongés des centaines de salariés et de familles, dans les périodes troubles que nous vivons, nous avons besoin de proximité, de solidarité, d’un centre-ville qui vive avec des commerces de détails.

La décision prise, avec comme seul bénéficiaire le patron de Carrefour, est aussi un mauvais coup porté aux Halles de Narbonne.

Aujourd’hui, l’application de cette décision prise contre les salariés dépend des employeurs dans chaque grande surface.

En vous organisant, vous pouvez vous faire entendre et changer la donne : ensemble, battons-nous pour des augmentations générales de salaire, des CDI à temps complets et contre les ouvertures du dimanche.

La CGT tiendra un point d’informations dans la zone «Bonne Source» de Narbonne (à proximité de «Cultura»), vendredi 4 décembre à partir de 9h.

N’hésitez pas à venir nous rencontrer !

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *